Infolettre : Juin 2015

Chers amis,

Vous œuvrez avec nous depuis de nombreuses années pour atteindre des objectifs ambitieux. Aujourd’hui, votre engagement à l’égard de la sensibilisation, de l’éducation et de l’action pour les droits de la personne a transformé notre rêve commun en une réalité dont nous pouvons tous être fiers.

Lundi, le 15 juin, les Amis du Musée canadien pour les droits de la personne ont atteint leur objectif de 150 000 $ pour la campagne de mobilisation de fonds. En fait, grâce à votre soutien, nous avons recueilli 151,5 MILLIONS de dollars pour le Musée.

Cliquez sur les titres ci-dessous pour en apprendre plus sur cette nouvelle réjouissante et pour faire la connaissance de certains des donateurs, dont la générosité nous a permis de franchir la ligne d’arrivée :

Nouvelles

La campagne de mobilisation de fonds des Amis du Musée atteint son objectif

Campaign Achievement

Grâce à un don de 1,5 million de dollars de la Calgary Foundation, un don de 1,5 million de dollars de la Paul Albrechtsen Foundation et un don d’un million de dollars de l’Union internationale des journaliers d’Amérique du Nord (UIJAN), les Amis du Musée ont dépassé le but qu’ils s’étaient fixé pour leur campagne de mobilisation de fonds et recueilli 151,5 millions de dollars pour aider à l’édification du Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP).

Lancée en 2003, la campagne a obtenu ces résultats spectaculaires grâce aux efforts conjugués de 8 200 donateurs et des centaines de bénévoles de toutes les régions du Canada et d’ailleurs, affirme la présidente de la campagne nationale, Gail Asper, O.C., O.M., LL.D. à l’occasion de l’annonce des résultats le 15 juin. « Ce sont eux, les donateurs et les bénévoles, qui nous ont permis de mener à bien ce projet. C’est grâce à leur appui indéfectible que nous avons persévéré. Nous avons été encouragés à redoubler nos efforts par la détermination de nos sympathisants et les histoires qui ont suscité leur passion pour le projet. Ce sont eux qui ont sensibilisé la population canadienne à son importance. »

Madame Asper a aussi remercié les dirigeants et les Amis du Musée, dont l’ancien directeur général, Moe Levy, « sans qui ce lieu n’aurait jamais vu le jour ».

Madame Asper a fait cette annonce le jour même du 800e anniversaire de la signature de la Magna Carta ou Grande Charte, un document qui a jeté les bases de nombreuses notions fondamentales de la démocratie et des droits de la personne.

Étaient aussi présents à la célébration Joseph Mancinelli, vice-président international et directeur régional de l’UIJAN, Victor DaSilva, directeur général du local 1258 de l’UIJAN, Jim Brownlee, membre du conseil d’administration de la Calgary Foundation, et Gail Stephens, présidente-directrice générale par intérim du Musée. Les quatre ont parlé de l’impact énorme qu’aura le Musée sur l’éducation aux droits de la personne pour les générations à venir.

« Bien que la première année ne soit pas terminée, nous constatons déjà des résultats », affirme Madame Asper. « Lorsque nous observons les élèves qui prennent part à des programmes scolaires et que nous constatons à quel point ils sont passionnés et ont soif d’apprendre, nous savons, et nos donateurs savent aussi que nous avons construit plus qu’un bâtiment. Nous avons construit un lieu de compréhension d’inspiration, un lieu qui produit des changements positifs dans le monde. Au nom des Amis et du personnel du Musée, de ma famille, de notre ville, de notre pays et du monde entier, je remercie tous ceux et toutes celles qui ont cru en l’avenir, qui ont été réceptifs à la possibilité de changement et qui se sont armés du courage et de l’énergie nécessaires pour que ce rêve se réalise. »

La campagne de mobilisation de fonds pour l’édification du musée et la création des expositions inaugurales sont maintenant terminées, mais les Amis du Musée continueront à travailler de concert avec la collectivité pour appuyer le Musée.

Un message de remerciement de Gail Stephens, présidente-directrice générale par intérim du Musée

Gail Stephens

Dépasser un objectif de financement de 150 millions de dollars relève de l’exploit. Cela n’aurait pas été possible sans l’appui de donateurs de toutes les régions du pays.

Pour construire ce bâtiment remarquable et le remplir de centaines d’expositions enrichissantes, les Canadiens se sont ralliés par milliers. Familles, entreprises et syndicats de toutes les régions de pays se sont unis pour défendre une vision commune… une vision d’ouverture aux autres, d’espoir et de compréhension.

Grâce à ces dons et aux contributions du gouvernement du Canada et du Manitoba, de la ville de Winnipeg et de la Forks-North Portage Corporation, un rêve ambitieux est devenu réalité.

Au nom du Musée, je voudrais remercier tous les donateurs, les bénévoles, les sympathisants et les ambassadeurs qui y ont cru et qui ont contribué à son édification.

Profil d’un donateur : l’Union internationale des journaliers d’Amérique du Nord (UIJAN) 

LiUNAMerci à L’Union internationale des journaliers d’Amérique du Nord (UIJAN) qui a versé un don d’un million de dollars au Musée canadien pour les droits de la personne. L’UIJAN est un syndicat mixte qui compte plus de 500 000 membres, dont 100 000 Canadiens, dont beaucoup de travailleurs de la construction.

Le 15 juin, à l’occasion de l’annonce des résultats de la campagne de mobilisation de fonds, Joseph Mancinelli, vice-président international et directeur régional de l’UIJAN, a déclaré, au nom du syndicat, que « notre association partage un bon nombre des valeurs du Musée canadien pour les droits de la personne, notamment la démocratie, l’éducation et la défense de droits. Nous défendons les droits de nos membres et nous sommes honorés d’être associés à une entreprise qui leur tient tant à cœur. »

Victor DaSilva, directeur général du local 1258 de l’UIJAN, a raconté que de nombreux membres du syndicat ont travaillé à la construction du Musée. « Le bâtiment est une vitrine de leur savoir-faire. Ils savaient que des gens viendraient de partout dans le monde pour visiter le Musée, pour découvrir l’histoire des droits de la personne. Ils savaient que la qualité de l’exécution de leur travail serait mise en vedette et c’était pour eux une source de fierté. » De nombreux membres du syndicat ont versé, à titre individuel, des dons à la campagne des Amis du Musée. « Notre contribution nous rappelle que les syndicats doivent toujours se tenir aux aguets pour défendre les droits des travailleurs et veiller à ce qu’ils soient traités de manière juste et équitable. Nous croyons aux valeurs que symbolise ce bâtiment. »

Profil d’un donateur : la Calgary Foundation

Calgary FoundationMerci à la Calgary Foundation qui a versé un don de 1,5 million de dollars au Musée canadien pour les droits de la personne. Figurant parmi les 191 fondations communautaires dans tout le pays, la Calgary Foundation tisse des liens solides entre donateurs et organismes communautaires pour le bénéfice à long terme de Calgary et de ses environs.

Jim Brownlee, membre du conseil d’administration de la Calgary Foundation, a présenté le chèque le 15 juin à l’occasion de l’annonce des résultats de la campagne de mobilisation de fonds. « Nous avons l’honneur de contribuer à la réussite de cette campagne », a-t-il déclaré, en expliquant que la Calgary Foundation avait été incitée à verser un don après la visite du chantier par quelques représentants il y a deux ans. Il n’y avait que des murs dénudés reposant sur une fondation, mais ils ont été tellement « émus par l’idée qui prenait forme qu’ils ont décidé de se rallier au projet. C’est un lieu très spécial, pour tous les Canadiens, pour la postérité. »

Jim Brownlee a expliqué que la réussite des citoyens autochtones de Calgary figure parmi les grandes priorités de la Calgary Foundation et que les histoires qui sont racontées dans le Musée « serviront à éduquer les générations futures pour que nous puissions bâtir le pays que nous voulons tous, où tout le monde se sent à sa place. Ce Musée est situé dans un lieu idéal, au cœur du pays. Nous savons qu’il bénéficiera à tous les Canadiens tout en servant notre cause ici à Calgary ».

Adhésions de soutien

Profitez au maximum du Musée avec une adhésion de soutien qui s’avère un excellent choix pour les sympathisants du Musée puisqu’elle combine les avantages de l’adhésion annuelle avec un don au Musée.

Les catégories de cette forme unique d’adhésion sont définies par le nombre de personnes qui deviennent membres. Il n’est pas nécessaire qu’elles proviennent de la même famille. Il peut y avoir une adhésion individuelle ou en groupes de deux, quatre ou six personnes. Contactez vos amis et inscrivez-vous.

Vous trouverez la liste complète des avantages de l’adhésion dans le site Web du Musée à : https://droitsdelapersonne.ca/appuyer/adhesions.

En plus des avantages de l’adhésion annuelle, l’adhésion de soutien comprend l’entrée gratuite dans plus d’une centaine de musées membres de la Reciprocal Organization of Associated Museums (ROAM). Vous pouvez consulter la liste complète des musées ici :
https://sites.google.com/site/roammuseums/home/about-roam.

Profil d’un bénévole : Ajay Chopra (Toronto)

Ajay Chopra

Ajay Chopra est un collecteur de fonds bénévole pour les Amis du Musée, et le directeur de Chopra Consulting Group à Toronto. Il a été tellement inspiré lors d’une récente visite au Musée qu’il a décidé d’augmenter le montant du don qu’il a lui-même consenti à notre campagne de mobilisation de fonds.

Il raconte dans ses mots son cheminement…

« Je suis collecteur de fonds bénévole pour les Amis du Musée depuis quelques années. En tant que fier citoyen de Winnipeg, j’ai cru dans le Musée depuis le début. Lors de ma première visite, je suis resté bouche bée devant l’architecture remarquable et les splendides rampes d’escalier. J’ai été vivement ému par les expositions et la multitude d’histoires portant sur les droits de la personne qui relatent notre parcours collectif. »

« J’ai éprouvé une immense fierté durant cette visite et je me suis décidé à augmenter le montant de mon don. Ce musée est un véritable bijou architectural situé dans le cœur du Canada. Personnellement, je le considère comme l’une des merveilles du monde! »

8e tournoi de golf annuel Drive FORE the Stars

Le jeudi 27 août 2015, venez passer une magnifique journée au terrain de golf Larter’s au St. Andrews Golf and Country Club afin de soutenir le Musée canadien pour les droits de la personne. Il est encore possible de profiter des possibilités de commandites. Veuillez communiquer avec Markus Chambers au 204.791.1950 ou à l’adresse markus.chambers@gov.mb.ca.

Dans la blogue du Musée

Indigenous RightsReconnaissance des droits des peuples autochtones au MCDP

« Au Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP), nous présentons des histoires liées à ces droits. À l’occasion de la Journée nationale des Autochtones, une journée de célébration et de reconnaissance, j’aimerais parler de trois catégories de droits autochtones, à savoir les droits originaires, les droits ancestraux et les droits issus de traités (…) » Lire la suite…

Vietnamese refugeesLes réfugiés vietnamiens au Canada

« J’avais 10 ans et mon grand frère, celui qui s’est enfui avec moi, avait 11 ans. On nous a fait embarquer à bord d’un bateau avec 20 autres personnes. (…) Nous avons passé 11 jours en mer. Le lendemain de notre évasion, nous avons croisé des pirates. Ils nous ont volé tout notre carburant, les bijoux de tout le monde, et tous nos contenants d’aliments. Nous avons dérivé en mer durant neuf jours (…) » Lire la suite…

Pour de plus amples renseignements sur les dons, veuillez communiquer la gestionnaire de campagne régionale de votre région.

Manitoba

Carolyn Basha
cbasha@friendsofcmhr.com
204-289-2273

Kelly McArthur
kmcarthur@friendsofcmhr.com
204-289-2278 

Alberta

Alice Ogston
aogston@friendsofcmhr.com
403-474-0157 

Ontario

Lynda Henriksen
lhenriksen@friendsofcmhr.com
416-369-4625