Merci pour tout Diane!

Merci pour tout Diane!

Diane BoyleCette semaine, nous disons au revoir et transmettons nos meilleurs vœux à Diane Boyle, présidente-directrice générale des Amis du Musée canadien pour les droits de la personne. Diane a choisi de relever de nouveaux défis et retourne chez Ketchum Canada Inc. pour occuper un nouveau poste ici, à Winnipeg.

Diane Boyle est entrée au service des Amis du MCDP en 2005. Elle a d’abord occupé les fonctions de directrice de campagne pendant cinq ans, puis est revenue en tant que présidente-directrice générale, en 2013. Experte du domaine de la collecte de fonds, elle a joué un rôle essentiel dans la campagne de financement nationale pluriannuelle qui a permis de faire du rêve d’un musée sur les droits de la personne une réalité.

Reconnue pour son efficacité à « faire avancer les choses », Diane a aussi été une motivatrice, une pédagogue et une source inépuisable de biscuits pour ses collègues. Même si elle va nous manquer, nous tenons à lui souhaiter le meilleur des succès dans ses projets.

La recherche pour trouver une nouvelle ou un nouveau p.-d. g. est en cours et nous vous ferons connaître son nom une fois qu’une décision aura été prise.

Arni Thorsteinson

Arni Thorsteinson
Vice-président, conseil d’administration des Amis du MCDP

 

Messages personnels

Diane Boyle, bientôt ex-p.-d. g. des Amis du MCDP : « Je suis contente de vous offrir mes plus sincères remerciements, vous, les donateurs, les donatrices, les bénévoles, les membres du conseil d’administration, le personnel des Amis du Musée et les autres personnes que j’ai eu le privilège de connaître durant mes années au service des Amis. Votre passion pour les droits de la personne et votre générosité m’ont réellement inspirée, tant sur le plan professionnel que personnel. »

Gail Asper, O.C., O.M., LL.D., membre du conseil d’administration : « Le départ de Diane marque la fin d’une période exceptionnelle pour les Amis du Musée canadien pour les droits de la personne. Grâce à son dévouement sans borne et à son leadership inspirant, la campagne de financement a permis de recueillir plus de 150 millions de dollars et a rendu possible la construction du Musée canadien pour les droits de la personne, sans compromis sur la qualité de l’édifice et des expositions. Selon moi, aucun autre chef de campagne n’aurait pu accomplir un tel miracle! Nous lui serons à jamais redevables et nous la remercions du fond du cœur pour tout le travail qu’elle a fait au cours des 12 dernières années. Nous lui souhaitons tous nos vœux de réussite dans ses nouveaux projets. »

Stu Clark, membre récemment retraité du conseil d’administration des Amis : « J’ai eu la chance de travailler avec Diane lorsqu’elle a accepté le poste de présidente-directrice générale des Amis du Musée. Diane s’est entièrement consacrée à la cause du MCDP et a travaillé sans relâche pour faire avancer cette cause en faisant appel à ses qualités de chef et ses succès personnels et professionnels pour recueillir des fonds pour les Amis. Je lui souhaite la meilleure des chances dans ses nouveaux projets et je suis convaincu qu’elle connaîtra le succès, peu importe sur quels chemins ses passions la mèneront. »

John Stefaniuk, ancien président du conseil d’administration des Amis : « Tout au long de sa carrière, Diane s’est taillé une réputation d’organisatrice de collectes hors pair au Canada. Il est difficile d’imaginer que le Musée canadien pour les droits de la personne existerait aujourd’hui sans sa contribution personnelle des premiers jours et les qualités de chef dont elle a fait preuve par la suite. Bonne chance Diane! »