À la mémoire d’Antoine Predock

Nous avons le regret d’annoncer le décès d’Antoine Predock, architecte concepteur du Musée canadien pour les droits de la personne. La conception magistrale d’Antoine Predock a été sélectionnée dans le cadre de l’un des plus importants concours d’architecture avec jury au Canada, lancé en 2003 par les Amis du MCDP. Son projet a été sélectionné non seulement pour son utilisation frappante de caractéristiques et d’éléments naturels, mais aussi parce qu’il représentait le parcours des droits de la personne.

« Je considère que mes bâtiments sont comme des processions, des chorégraphies; ils sont une accumulation de points de vue qui sont à la fois perceptuels et expérientiels. On me demande souvent lequel de mes bâtiments est mon préféré ou le plus important pour moi. Voilà, je le déclare publiquement aujourd’hui. C’est celui-ci (le Musée canadien pour les droits de la personne). » – Antoine Predock

Antoine Predock a décrit le bâtiment comme étant « taillé dans la terre et se fondant dans le ciel ». Connu pour sa capacité à interpréter l’identité régionale au moyen de bâtiments, il cherchait à créer des formes adaptées aux paysages et à l’expérience humaine. Ses projets montrent comment les êtres humains peuvent interagir spirituellement avec un bâtiment, les technologies, l’environnement naturel et les uns avec les autres.

Nous avons été ravis d’accueillir Antoine au Musée en 2018, pour ce qui allait être sa dernière visite, à l’occasion du dévoilement du nouveau billet de 10 $. Il est photographié avec Wanda Robson, sœur de la championne des droits civiques Viola Desmond, figurant sur le nouveau billet au verso duquel se trouve une photo du Musée.

Nous présentons nos condoléances à son épouse Constance, à sa famille, à ses amis et à ses collègues du monde entier.

Le crédit photo: 1. Mike Grandmaison | 2. Aaron Cohen, MCDP | 3. Keith Fraser